Randonnée joyeuse et sportive dans le Vercors avec des exilés grenoblois


Avec un groupe d’exilés de la métropole de Grenoble venant notamment d’Afganistan, du Sri Lanka et de Géorgie, nous sommes allés randonner dans le Vercors. A 2 pas de chez eux mais c’était déjà bien dépaysant, après un bus, on était à la Poya et le fameux passage du coup de Sabre. Très vite, le rythme du groupe s’est installé spontanément pour monter avec assurance, les plus sportifs prenant les devants pour attendre et soutenir régulièrement les autres. Si bien que nous sommes arrivés presque facilement au refuge à Laura, un bijou de cabane cachée dans le Vercors. Pause pique-nique, panorama et selfies, sieste, gâteau et petits biscuits artisanaux, dessins pour les enfants,… la troupe s’est remise tout aussi joyeusement en marche (voir parfois en courant !) pour la descente, avec rires et applaudissements, afin de rejoindre le désert Jean-Jacques Rousseau, d’où on a repris un bus pour redescendre sur terre.
Bref, ça donne toujours en vie de déplacer simplement des montagne 🙂

Laissez un commentaire